Le label BDIH




Il s’agit là d’une association fédérale allemande des entreprises commerciales et industrielles allemandes pour les médicaments, les produits diététiques, les compléments alimentaires et les cosmétiques.

Le BDIH est organisé en association européenne.

Le cahier des charges « cosmétiques naturels contrôlés » du BDIH interdit :

  • Les matières premières issues de la pétrochimie ou d’origine animale
  • Les colorants
  • Les parfums de synthèse

Le BDIH n’accepte pas non plus les huiles essentielles et les huiles végétales ne provenant pas de l’agriculture bio certifiés par le label AB.

D’ordre général, il insiste davantage sur l’aspect naturel du produit et non l’aspect bio.

Contrairement à ses homologues, la fédération BDIH délivre le certificat « COSMETIQUES NATURELS CONTROLES » produit par produit et non à une marque.

Investir dans l'immobilier avec la loi Scellier